11 allée des Oies sauvages

Je crée des fictions narratives incomplètes inspirées par un territoire vécu – qui renvoie à l’acte d’habiter – ici lors de ma résidence à Lizières. 11 allée des Oies sauvages est le territoire hybride d’après mes photographies d’objets, d’animaux disposés ça et là en suggérant la présence d’un corps absent. Ces silhouettes et autres images que l’appareil photographique me permit d’extraire renvoient au négatif propre à l’usage du medium.

série, 12 diptyques, 2 triptyques, photographie argentique et numérique, 2020

les Fleurs de coton
2020
diptyque
photographie argentique
format à définir

les Nymphéas
2020
diptyque
photographie argentique
format à définir

l’Enterrement de Colombe
2020
triptyque
photographie argentique
format à définir

Ces photographies ont été réalisées lors de ma résidence d’artiste à Lizières.